Albarello

Un albarello est un type de vase de pharmacie en faïence, en forme de cornet, conçu à l'origine pour contenir des onguents apothicaires et des plantes médicinales sèchées.


Catégories :

Céramique

Recherche sur Google Images :


Source image : encyclopedie-universelle.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Notice d'œuvre > Objets d'art > Renaissance > "Vase de pharmacie (albarello) " (source : mba-lyon)
  • Description : Petit albarello à décor de type italo-mauresque, en faïence de Lyon. Siècle : 16e siècle. Date protection : 1964/05/22 : classé au titre objet... (source : patrimoine-de-france)
Boutique d'apothicaire par Jost Amman et Hans Sachs, 1568
Castel Durante c 1550-55 (California Palace of the Legion of Honor)

Un albarello est un type de vase de pharmacie en faïence, en forme de cornet, conçu à l'origine pour contenir des onguents apothicaires et des plantes médicinales sèchées. L'albarello aussi nommé «cornet de pharmacie». Le mot albarelle est tiré de l'italien albarello.

Historique

Le développement de ce type de pot de pharmacie tire ses racines du Moyen-Orient, à l'époque des conquêtes islamiques. Il fut introduit en Italie par les commerçants hispano-mauresques. Les premiers exemples italiens furent produits à Florence au XVe siècle. Les Albarelli (au pluriel) ont été réalisés en Italie de la première moitié du XVe siècle jusqu'à la fin du XVIIIe siècle et au-delà.
En France, la production se concentra principalement dans les régions de Montpellier et Nîmes. Ce n'est qu'au XVIIe siècle que le cornet prit l'appellation italienne originale.
En Angleterre, la production débuta au XVIIIe siècle à Lambeth, une localité proche de Londres.
En Allemagne, les premiers exemplaires d'albarelli furent réalisés à Nuremberg au XVIe siècle.

Caractères stylistiques

Basés sur des modèles perses censés reproduire les récipients en bambou (matériau de fabrication respectant les traditions), les pots sont le plus souvent cylindriques avec une taille un peu concave. Des variations dans la taille et le style peuvent être observés d'une région à l'autre, allant de 10 à 40 cm de hauteur. Ces pots, utilisés à des fins tant fonctionnelles que décoratives chez les apothicaires respectant les traditions et dans les pharmacies, représentaient à la fois richesse et statut social. Les pots étaient le plus souvent scellés avec un morceau de parchemin ou de cuir attaché par un lien.

C'est au cours de la Renaissance que l'art des faïenciers d'albarelli atteint son apogée, dans les formes comme dans le décor. Les thèmes vont des motifs floraux sur fond blanc à des conceptions plus élaborées telles que des portraits de chérubins ou de prêtres. Le décor peut inclure une étiquette décrivant le contenu de la jarre. Des styles spécifiques de décors sont actuellement associés à diverses régions italiennes, comme Florence, Venise, Gerace ou Palerme en Sicile.

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : albarello - pharmacie - pot - décor - apothicaire - cornet - albarelli - régions - forme - italien - italie - premiers - furent - florence - xve - réalisés - fin - xviiie - production - italienne -


Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Albarello.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu