Canthare

Un canthare ou kantharos est un vase profond avec deux anses hautes et verticales, permettant de boire le vin, et lié au culte de Dionysos et quelquefois d'Héraclès.


Catégories :

Artéfact archéologique - Récipient - Céramique grecque antique - Céramique - Culte de Dionysos

Recherche sur Google Images :


Source image : fr.academic.ru
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le canthare est un vase à boire d'une quinzaine de centimètres de hauteur en moyenne.... forme l'une des plus courantes du répertoire de la céramique antique.... un masque d e satyre, canthare a athene vase de dionysos, masque terre, ... (source : insecula)
  • Le canthare est un vase à boire d'une quinzaine de centimètres en moyenne.... L'origine de la forme prends ses racines au VIIIème siècle av.... (source : keramion)
  • (3) Le type général de la forme du «canthare» remonte sans doute particulièrement haut...... V, 21, 16 est le premier à dire que c'est le vase de Dionysos..... Grande Grèce : un seul canthare est mentionné à Cumes (8), ainsi qu'à Motya, (9), ... (source : persee)
Dionysos tenant un canthare

Un canthare ou kantharos (en grec ancien κάνθαρος / kàntharos, en latin cantharus) est un vase profond avec deux anses hautes et verticales, permettant de boire le vin, et lié au culte de Dionysos (dieu du vin) et quelquefois d'Héraclès.

Histoire

Peut être plus ou moins rehaussé d'un pied, plus ou moins haut. Occasionnellement peut présenter un corps avec une forme spécifique (figure humaine). La forme était particulièrement diffusées dans la céramique étrusque, en terre noire typiquement étrusque, à la fin du VIIe siècle av. J. -C.

Est récurrent dans l'iconographie liée aux rituels initiatiques du culte de Dionysos, auquel il était fréquemment associé et qui ne se vidait jamais[1].

Cette forme fut reprise par les romains et utilisée aussi pour les vasque d'ablutions dans les atrium des basilique paléo-chrétiennes. Fut aussi utilisée comme lampe d'église suspendue, la même typologie de coupe avec pied et col conique avec anses, qui dérive de récipients profanes analogues utilisés pour les libations.

Copie de canthares

De rares copies de canthares en céramique grise monochrome ont été découverts en divers sites de Gaule du sud (oppidum du Malpas à Soyons).

Note

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : canthare - forme - dionysos - pied - sites - anses - vin - culte - haut - céramique - étrusque - fut - copie - kantharoi -


Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Canthare_(vase).
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu