Céramique pseudo-ionienne

Dans l'antiquité, la céramique pseudo-ionienne représente une des productions céramiques grecques occidentales. Il s'agit principalement de productions à pâte claire, provenant d'ateliers proches de Massalia.


Catégories :

Céramique

Recherche sur Google Images :


Source image : fr.wikipedia.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Pour cette raison, et connaissant les styles décoratifs de la céramique pseudo- ionienne du Pègue, il est aisé d'affirmer que le même décor se répétait sur ... (source : persee)
  • Pseudo - ionienne : nom donné à une céramique locale qui semble avoir été produite dans la basse vallée du Rhône et surtout au Pègue.... (source : lepegue.pagesperso-orange)
  • J. C. coupe carénée de Kylis attique en céramique pseudo-ionienne à pâte grise et peinture gris noir (deuxième moitié du IV° siècle av. J. C. -III° siècle av.... (source : cham30.asso)

Dans l'antiquité, la céramique pseudo-ionienne représente une des productions céramiques grecques occidentales. Il s'agit principalement de productions à pâte claire, provenant d'ateliers proches de Massalia.

Les productions céramiques grecques ont inspiré des ateliers autochtones innovants. Leurs productions, directement dérivées du registre phocéen, ont gardé pour des formes spécifiques, de fortes influences gauloises (coupes carénées). Ces ateliers implantés quelquefois assez loin de la côte, ont permis de minimiser l'hypothèse d'ateliers massaliètes en territoire autochtone. L'atelier principal se serait trouvé à proximité de l'oppidum Saint-Marcel (Drôme) [1].

Il s'agit de productions tournées, en pâte claire micacée, portant un décor peint (le registre allant de la bande ocre au développement de formes figuratives). Débutant au milieu du VIe siècle av. J. -C. , ce courant original s'éteint au IVe siècle av. J. -C. .

Au cours de cette période cette poterie s'est diffusée en moyenne vallée du Rhône (oppidum des Segovellaunes du Malpas à Soyons).

Vaiselle vinaire à décor pseudo-ionien du Musée archéologique de Le Pègue


Notes et références

  1. C. Lagrand, La céramique pseudo-ionienne dans la moyenne vallée du Rhône, Cahiers Rhodaniens, X, 1963

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : pseudo - productions - ateliers - céramique - décor - ionien - ionienne - grecques - agit - pâte - claire - autochtones - registre - formes - coupes - oppidum - bande - ocre - moyenne - vallée -


Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9ramique_pseudo-ionienne.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu