Époque de Nara

L'époque de Nara est l'une des 14 subdivisions respectant les traditions de l'histoire du Japon. Elle correspond à l'époque qui couvre entre 710 et 794.



Catégories :

Ère japonaise

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le Japon Ancien ou «Époque des Codes» - partie 2.2. La période de Nara ?? ??... L'époque de Nara est par conséquent l'époque de mise en élaboration des codes... (source : ici-japon)
Histoire du Japon
Samouraïs du fief de Satsuma lors de la guerre Bōshin
Préhistoire
Histoire
  • Période Yamato
    • Période Kofun
    • Période Asuka
  • Époque de Nara
  • Époque de Heian
  • Époque de Kamakura
  • Restauration de Kenmu
  • Époque de Muromachi
    • Époque Nanboku-chō
    • Époque Sengoku
  • Époque Azuchi Momoyama
    • Époque du commerce Nanban
  • Époque d'Edo
    • Sakoku
    • Bakumatsu
  • Empire du Japon
    • Ère Meiji
    • Ère Taishō
    • Ère Shōwa
  • Histoire contemporaine du Japon
    • Occupation du Japon
    • Ère Heisei
Thématiques
Chronologie du Japon

L'époque de Nara (????, ?) est l'une des 14 subdivisions respectant les traditions de l'histoire du Japon. Elle correspond à l'époque qui couvre entre 710 et 794[1].

Cette époque commence avec l'installation de la capitale par l'impératrice Gemmei à Heijō-kyō (???? kyō voulant dire capitale) actuellement connu sous le nom de Nara. Elle prend fin, quand l'empereur Kammu déplaça la capitale à Nagaoka pour échapper à l'influence des Six écoles de la capitale du sud (????, ?) . Ce site fut rapidement quitté au profit de Heian-kyō (????) , future Kyōto, car le lieu semblait néfaste.

Cette époque vit aussi l'accession au trône de la dernière Impératrice japonaise pour presque mille ans. Suite à l'influence néfaste exercée par le moine Dōkyō sur l'impératrice Shōtoku, il fut en effet décidé que plus aucune femme ne serait autorisée à monter sur le trône, ces dernières semblant trop sujette à la «dévotion».

La majorité des Japonais se consacraient à cette époque à l'agriculture et vivaient dans des villages ou des hameaux autour des puits. La majorité des villageois croyaient dans la religion nommée plus tard, au XIIIe siècle, shintō, basée sur l'adoration des kamis, c'est-à-dire les forces de la nature et les esprits des ancêtres.

Bref rappel historique

En 710, le gouvernement japonais fonde sa capitale permanente à Nara. Construite sur le modèle chinois, la ville abrite rapidement plusieurs monastères bouddhiques. L'influence étouffante de ces derniers pousse l'Empereur Kammu à déplacer la capitale à Nagaoka en 784 puis à Heian (Kyōto) qui restera le lieu de résidence de l'Empereur pendant plus de mille ans (jusqu'à la restauration de Meiji, 1868).

Les Japonais intègrent et transforment les apports de la civilisation chinoise. Ils développent un dispositif administratif, une écriture, une religion et des arts spécifiques. La réforme Taika de 645 débute un processus de centralisation du pouvoir sur un modèle chinois qui va cumuler avec les codes de l'ère Taihō en 701, et donner naissance au régime des codes (??, ?) qui va régir le Japon jusqu'en théorie la fin de l'époque de Heian (fixée à 1185 le plus souvent). Mais les structures mises en place à cette époque (bureaucratie centrale, dispositif de répartition des rizières... ) connaissent des difficultés dès l'époque de Nara.

En 712 et 720 furent compilés respectivement le Kojiki et le Nihon Shoki, les deux premiers textes en langue japonaise.

Notes et références

  1. A noter que dans certains ouvrages, la période de Nara s'arrête en 784, lors du déplacement de la capitale de Nara à Nagaoka. Les auteurs, considérant que la proximité de Nagoaka de Heian, font démarrer la période Heian en 784 et non en 794

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : époque - japon - période - histoire - nara - heian - capitale - ère - kyo - impératrice - empereur - nagaoka - influence - japonais - 784 - restauration - meiji - art - chronologie - 710 -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89poque_de_Nara.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu