Faïence / Faïencier

La faïence est une forme de céramique à base d'argile, recouverte d'une glaçure à base d'étain qui lui donne son aspect bien particulier.


Catégories :

Faïence - Céramique

Définitions :

  • Se dit de toute peinture qui est couverte de petites fentes ou gerçures (source : fr.wiktionary)
  • Céramique poreuse faite d'argile blanche ou rouge cuisant à basse température. (source : centredeceramique.qc)
  • Terme dérivé de la ville de Fænza en Italie, reconnue pour ses majoliques. Ce terme sert à désigner les carreaux et les objets recouverts d'un émail opaque. (source : almaviva)

La faïence est une forme de céramique à base d'argile, recouverte d'une glaçure (ou émail) à base d'étain qui lui donne son aspect bien particulier (blanc et brillant). La faïence est l'une des plus communes et des plus anciennes de l'ensemble des techniques utilisées en céramique. Il ne faut pas confondre la faïence qui sert à désigner une famille bien précise de céramique, avec la poterie, terme générique, ou encore la porcelaine, autre famille de céramique le plus souvent recouverte d'un émail blanc.

Produit de faïences, Okinawa
Faïence de Nevers
Faïence de Martres-Tolosane
Faïence de Lunéville

Fabrication

De grandes quantités d'argile rouge commune affleurent à la surface de la terre. Quoiqu'une grande partie soit inutilisable à cause de la présence de débris de calcite (pierre à chaux) ou d'autres sels alcalins solubles, il en reste cependant d'énormes réserves bonnes à l'emploi pour la fabrication des faïences.

La poterie de terre est une céramique faite à partir de potasse, de sable, de feldspath et d'argile ; ce mélange est une des matières parmi les plus anciennes employées en poterie. Classiquement, la majorité des poteries de terre ont une coloration rouge, due à l'utilisation d'argiles rouges. Cependant, ce n'est pas forcément le cas, et les potiers d'aujourd'hui utilisent aussi des argiles colorées en blanc ou en champagne.

Un "biscuit" est un tesson cuit (ses qualités intrinsèques sont alors obtenues) qui sera ou non recouvert d'une glaçure. Si c'est le cas, cette glaçure sera cuite à une température inférieure ou égale à celle du tesson. Quelquefois la première cuisson est simplement une préparation du tesson à recevoir une couverte (obtention d'une solidité suffisante pour favoriser les manipulations et gain de porosité pour favoriser l'émaillage). On nomme cette cuisson "cuisson de dégourdi". La seconde cuisson (cuisson de l'émail et obtention des qualités définitives du tesson) se fera alors à une température supérieure à la première.

Caractéristiques de la faïence

La faïence est blanche et opaque. Les pièces sont moins fortes, moins dures, moins denses et plus poreuses que les grès ou les porcelaines. Elles absorbent ainsi plus aisément les liquides que les autres céramiques. Certaines glaçures utilisées sur les faïences contiennent comme fondant du plomb hautement toxique, elles adhèrent moins bien aux pots et s'écaillent plus aisément, à cause des différences entre la dureté du tesson et des glaçures.

La poterie de faïence peut être techniquement aussi fine que les porcelaines, quoiqu'elle ne soit pas translucide et plus aisément ébréchée. La faïence est aussi moins dure et plus poreuse que le grès, mais son prix moindre et son travail plus facile pour les fabricants compensent ces insuffisances. À cause de sa porosité naturelle, un émail doit être appliqué sur les faïences pour la rendre imperméable.

Types de faïences

Les faïences sont dites de :

La faïence européenne

La faïence italienne

En France

Maison de Carcès avec façade en bardeaux de faïence

L'âge d'or de la faïence en France est indirectement lié à la politique extérieure de Louis XIV. En effet, pour financer ses nombreuses et ruineuses guerres contre des puissances étrangères, le souverain français demande que soient fondus l'ensemble des objets et meubles en or et en argent du royaume. Cette décision impacte directement les services de table de l'aristocratie, qui se tourne alors vers la faïence[1].

Depuis la naissance de la technique faïencière en France au XVIIe siècle, plus de 1300 faïenceries régionales produisirent des pièces[2].

Aux Pays-Bas

La faïence hispanique

En Angleterre

En Belgique

Au XVIe siècle, G. Andriesz arrive de Castel Durante pour faire de la majolique à Anvers. À cette époque Anvers est un centre commercial particulièrement important. On y produit des carreaux et des pots à pharmarcie mais aussi des assiettes à décor grotesque.

La faïence des pays germaniques

  • Faïence de Hanau
  • Faïence de Francfort
  • Faïence de Durlach

La faïence suisse

La faïence des pays scandinaves

Dans le reste du monde

Symbolique

Les noces de faïence symbolisent les 9 ans de mariage dans le folklore français.

Bibliographie

Notes et références

  1. Bernadette Hourtolou, L'Alamanach du Landais 2009, éditions CPE, p.  122
  2. (fr) Faïenceries d'Argonne et de toute la France sur faiencerieargonne. free. fr. Consulté le 16 mai 2010.
  3. (fr) Musée de la céramique sur www. ceramandenne. be. Consulté le 16 mai 2010.

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Google Images :



"Articles de poterie, ceramique"

L'image ci-contre est extraite du site sports-sante.com

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (400 × 252 - 37 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : faïence - céramique - cuisson - faïenceries - émail - argile - glaçure - poterie - tesson - décor - france - blanc - techniques - rouge - fine - porcelaine - terre - cause - sera - définitives -


Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Fa%C3%AFence.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu