Hydrie

Dans la Grèce antique, une hydrie ou kalpis est un vase fermé pourvu de trois anses, deux latérales donnant la possibilité de son transport, et une à l'arrière servant à verser.



Catégories :

Céramique grecque antique - Céramique - Récipient

Définitions :

  • Vase à panse bombée, conçu pour contenir ou à puiser de l'eau, généralement pourvu de petites anses latérales et d'une grande anse verticale (source : fr.wiktionary)
Hydrie apulienne à figures rouges, v. 360-350 av. J. -C. , British Museum (Vase F 19)

Dans la Grèce antique, une hydrie ou kalpis (en grec ancien υδρία / hydría ou κάλπις / kálpis) est un vase fermé pourvu de trois anses, deux latérales donnant la possibilité de son transport, et une à l'arrière servant à verser. Elle est utilisée pour recueillir et transporter l'eau.

Voir aussi

Bibliographie

Liens externes

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : hydrie - vase - cæré - oclc -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Hydrie.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu