Mosaïque

La mosaïque est un art décoratif où on utilise des fragments de pierre, d'émail, de verre ou encore de céramique, assemblés avec mastic ou d'enduit, pour former des motifs ou des figures.


Catégories :

Céramique - Mosaïque - Revêtement immobilier

Définitions :

  • (une)  : décor de sol ou de paroi murale réalisé en petits cubes de pierre ou de pâte de verre colorée ou dorée. (source : ac-orleans-tours)
  • Cet art particulièrement ancien, relevant à la fois de la peinture et de l'architecture, consiste à incruster, dans un lit de plâtre, des culves de pâte de verre, de céramique, de pierre, de marbre.... (source : raa)
Le Jugement de Pâris, mosaïque de sol d'Antioche, Ier siècle, musée du Louvre.

La mosaïque est un art décoratif où on utilise des fragments de pierre, d'émail, de verre ou encore de céramique, assemblés avec mastic ou d'enduit, pour former des motifs ou des figures. Quel que soit le matériau utilisé, ces fragments sont nommés des tesselles.

Très utilisée pendant l'Antiquité romaine, la mosaïque a continué à être utilisée tout au long du Moyen Âge, surtout chez les Byzantins, continuateurs des Romains (basilique San Vitale de Ravenne), et de la Renaissance. Après avoir presque disparu pendant plusieurs siècles, cet art est réapparu au grand jour avec le mouvement Art Nouveau. Actuellement la mosaïque est utilisée tant par des artistes du mouvement Op Art tels que Carlos Cruz-Diez, Vasarely [1] que pour des projets du quotidien en architecture et décoration.

On peut distinguer trois principaux styles de mosaïques anciennes :

Plusieurs procédés classiques cœxistent :

Mosaique en pâte de verre, Konrad Honold.

Histoire

La mosaïque était énormément utilisée pendant l'Antiquité pour la décoration intérieure des maisons et des temples. Elle est associée surtout aux sites romains bien conservés tels que Pompéi ou Herculanum. Cependant, la mosaïque a continué à être utilisée tout au long du Moyen Âge, surtout chez les Byzantins, continuateurs des Romains (basilique San Vitale de Ravenne), et de la Renaissance. Ainsi, nombre de représentations picturales ornant les murs de la basilique Saint-Pierre sont réalisées selon cette technique.

Procédé ancien, la mosaïque est toujours utilisée aujourd'hui surtout pour la décoration des églises. Ainsi, le plafond de l'abside de la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre est décoré de la plus grande mosaïque du monde, couvrant une surface de 475 mètres carré. Conçue par Luc-Olivier Merson et exécutée de 1900 à 1922 par les ateliers Guilbert-Martin, elle représente le Sacré-Cœur de Jésus glorifié par l'Eglise catholique et la France. Entre 1933 et 1941, le peintre Henri Pinta réalise une grande mosaïque de 120 mètres carré, décorant le chœur de la Basilique du Sacré-Cœur de Marseille.

Technique

Les tesselles

Quadrige, sujet de cette mosaïque du gymnase de la Villa du Casale, Sicile, IIIe ‑ IVe siècle.

On peut distinguer plusieurs types de matériaux, qui permettent des effets différents et ont chacun leurs avantages.

À Byzance, on utilise des émaux de verre pour les décors muraux. L'intensité des couleurs est remarquable mais ce matériau coûte cher et s'avère particulièrement fragile.

La découpe

On utilise le plus souvent pour tailler les tesselles, soit la marteline, soit deux types de pinces spéciales, nommées respectivement pinces japonaises, qui ont la particularité de ne pas se joindre à leur extrémité, et les pinces à mollettes. Ces deux types de pinces sont fréquemment aujourd'hui renforcées en leur extrémité en carbure de tungstène... etc.

Les supports

Le support le plus courant est le mortier (sable et ciment) à cause de son faible coût et de son adaptation à différents environnements. On pose sur le mur un grillage, puis une couche de mortier d'au moins 13mm d'épaisseur, ce qui protège la mosaïque des fissures.

On peut aussi trouver d'autres supports comme le bois (on le rend hydrofuge grâce à un traitement chimique, ou en le plongeant dans de l'huile bouillante), le verre, les fibres de bois pressées et collées (époque contemporaine), ou le contreplaqué (époque contemporaine)...

Les colles

Elles sont multiples. La plus utilisée est probablement le mortier : applicable sur l'ensemble des surfaces, on peut lui ajouter de la chaux pour ralentir le temps de prise.

On utilise aussi des colles à base de ciment, qui sont conçues selon le support, avec différents temps de prise. L'usage des deux types de colle blanche (normale et hydrosoluble) est aussi habituel. Enfin, à l'époque contemporaine, on constate l'utilisation de colle silicone.

L'assemblage

Mosaïques célèbres

Il y a deux capitales de la mosaïque dans le monde (expositions, restauration, enseignement)  :

Mosaïque de Djemila (Algérie).
Mosaïque de la bataille d'Issos, maison du Faune à Pompéi, environs IIe siècle av. J. -C., Musée archéologique national de Naples.
Mosaïque de Virgile au Musée national du Bardo, en Tunisie.

Notes et références

  1. La mosaïque contemporaine p. 63

Bibliographie


Métaphore de la Mosaïque en Sciences

Le terme de «mosaïque» est fréquemment utilisé, dans un sens métaphorique, dans les sciences et surtout en biologie.  : gènes (voir mosaïque (génétique) , virus de la mosaïque du tabac (voir mosaïque (pathologie végétale) , mosaïques membranaires, chimèreGeorges Chapouthier a proposé le concept de mosaïque pour définir la complexité des êtres vivants, puisqu'à chaque étage du vivant (cellule, organisme, population…. ), comme dans une mosaïque au sens artistique, le «tout», laisse une large autonomie à ses parties, qui se comportent alors légèrement comme des tesselles.

Voir aussi

Chronologie de la mosaïque

  • Invader (artiste)
  • Zellige
  • Recherche sur Google Images :



    "mosaïque romaine"

    L'image ci-contre est extraite du site thierry.jamard.over-blog.com

    Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

    Voir l'image en taille réelle (499 × 361 - 93 ko - jpg)

    Refaire la recherche sur Google Images

    Recherche sur Amazone (livres) :



    Principaux mots-clés de cette page : mosaïque - romaine - musée - tesselles - colles - supports - verre - basilique - art - pierre - ravenne - byzantine - siècles - saint - grande - contemporaine - national - utilise - romains - surface - maisons - églises - villa - époque - ensemble - archéologique - histoire - pendant - marbre - puis -


    Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Mosa%C3%AFque_(art).
    Voir la liste des contributeurs.
    La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
    Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
    La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
    Cette page fait partie du projet Wikibis.
    Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
    ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
    Aller au menu