Technique de Six

La technique de Six est une technique antique de peinture sur vases qui se rattache à la céramique attique à figures noires.


Catégories :

Céramique grecque antique - Céramique

Recherche sur Google Images :


Source image : territorioscuola.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Six's technique was a technique used by Attic black-figure vase painters first described by the Dutch scholar Jan Six in 1888 It involves laying on figures... (source : en.wikipedia)
  • estampe, photo, reproduction sur toile Amphore grecque à col nicosthénienne en technique de Six signée de Nicosthénès, potier. Et Amphore d de , commander... (source : chapitre)
Éos et Memnon, lécythe du Peintre de Diosphos, v. 500-490 av. J. -C., musée du Louvre (L 42)

La technique de Six est une technique antique de peinture sur vases qui se rattache à la céramique attique à figures noires. Décrite en 1888 par le savant néerlandais Jan Six, elle consiste en couleurs juxtaposées détaillées à l'incision. Elle reste minoritaire en Grèce, mais elle devient populaire en Étrurie pour imiter de la figure rouge attique.

Jan Six décrit la technique à laquelle il donnera son nom dans un article de la Gazette archéologique no 13 de 1888 intitulé «Vases polychromes sur fond noir de la période archaïque» (p.  193-210 et 281-294) [1].

Elle consiste à peindre les figures en blanc ou en rouge sur un fond noir uni, puis à inciser les détails qui apparaissent dans la couleur du fond. Elle est employée sur certains vases attiques à figures noires pour figurer les traits de visages féminins ou pour dessiner les blasons de boucliers dès la première moitié du VIe siècle av. J. -C. , mais elle n'est utilisée pour la décoration d'un vase entier qu'à partir de 530 av. J. -C. On en trouve un exemple sur une amphore de Nicosthénès et plusieurs pièces de Psiax. Elle est plus souvent employée au début du Ve siècle av. J. -C. par le Peintre de Sappho, qui doit son nom à une hydrie conservée à Varsovie et décorée selon cette technique, mais aussi par le Peintre de Diosphos. Au milieu du siècle, l'atelier du Peintre d'Hémon réalise plusieurs œnochoés selon cette technique, qui tend à devenir polychrome, probablement pour imiter les vases en métal.

Dans la céramique étrusque, la technique de Six est employée au Ve siècle av. J. -C. , surtout par le Groupe de Praxias, pour imiter la figure rouge attique : on parle alors de «pseudo-figure rouge».

Bibliographie

Références

  1. Consulter en ligne sur Gallica

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : vases - figures - technique - six - peintre - attique - rouge - noires - imiter - fond - employée - art - diosphos - céramique - 1888 - jan - consiste - couleurs - nom - polychromes -


Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Technique_de_Six.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu