Terracotta invetriata

La terracotta invetriata sert à désigner la terracotta italienne, une céramique vernissée ou émaillée, typique des artistes de la Renaissance de l'atelier Della Robbia.


Catégories :

Roche sédimentaire - Céramique

Recherche sur Google Images :


Source image : opusmang.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • La tecnica della terracotta invetriata venne messa a punto verso il 1440 da... (source : it.wikipedia)
  • Définitions de terracotta invetriata, synonymes, antonymes, dérivés de terracotta... VV., I della Robbia e l'arte nuova della scultura invetriata.... (source : dictionnaire.sensagent)
  • È innegabile che la terracotta invetriata sia indissolubilmente legata al nome dei Della Robbia, che, fiorentini d'origine, furono, tra il XVe il XVI... (source : instoria)
Madone aux chérubins d'Andrea della Robbia, musée du Louvre.
Médaillon pour l'Arte della Lana de Florence.
Vierge de la ceinture, Pieve delle Sante Flora e Lucilla de Santa Fiora.

La terracotta invetriata sert à désigner la terracotta italienne, une céramique vernissée ou émaillée, typique des artistes de la Renaissance de l'atelier Della Robbia.

Sa teinte originelle terracotta laisse la place aux couleurs cuites particulièrement vives de la céramique du style de cet atelier dit alla robbiana (limitée fréquemment aux teintes principales bleue et blanche).

Histoire

Elle a servi à réaliser des bas-reliefs colorés, surtout et presque exclusivement par l'atelier des Della Robbia, famille d'artistes italiens de la Renaissance.

La technique des Della Robbia consistait à recouvrir une terre modelée (terracotta) d'une poudre d'émail après une première cuisson, puis vitrifiée par une seconde. Un blanc opaque à base de plomb est en premier lieu utilisé par Luca della Robbia pour se rapprocher de la blancheur du marbre de Carrare poli auquel elle veut se substituer. Andrea della Robbia complète les fonds par du bleu de lapis-lazuli. Les paysage et les arguments allégoriques sont traduits par quelques éléments végétaux émaillés en vert. Le jaune de cadmium et le violet de manganèse imitent le porphyre. Les rouges ou les rehauts d'or sont posés à froid après la cuisson mais, particulièrement fragiles, ils ont fréquemment disparus. La carnation a été laissée parfois traduite par la terre cuite rose ocré et mat pour faire contraste avec les drapés.

Leur style s'affirme dans le temps, et devient leur standard à partir d'Andrea della Robbia qui le pousse à son paroxysme : les personnages sont tous d'un blanc lisse et brillant (visages et drapés), le fond est bleu uni, la polychromie réaliste s'affirme dans les guirlandes fruitières allégoriques entourant le retable.

Leurs œuvres se trouvent toujours en Toscane, hormis dans les grands monuments connus, dans énormément d'édifices religieux de villages (Pieve delle Sante Flora e Lucilla à Santa Fiora, les églises San Pietro et Santa Agata, à Radicofani, porche d'entrée de l'Abbaye territoriale Santa Maria de Monte Oliveto Maggiore, ... ).

Santi Buglioni ayant repris dans des circonstances douteuses (Vasari) cette fabrication après le départ de Luca della Robbia le Jeune en 1529 pour la France, leur particulièrement spéciale terracotta invetriata disparut. Le terme désignera ensuite de pâles imitations de leur art.

Notes et références


Bibliographie

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : della - robbia - terracotta - santa - invetriata - renaissance - andrea - atelier - cuites - particulièrement - terre - musée - arte - pieve - delle - sante - flora - lucilla - fiora - italienne -


Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Terracotta_invetriata.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu