Terre cuite

La terre cuite est un matériau céramique obtenu par la cuisson d'argile. Elle est utilisée pour réaliser des poteries, des sculptures et comme matériau de construction pour la fabrication de briques, tuiles ou carreaux.


Catégories :

Matériau de construction - Matériau de sculpture - Céramique

Définitions :

  • Argile ordinaire ferrugineuse durcie par la chaleur ou/et par cuisson et dont on fait des poteries ou des matériaux de construction; Objets de céramique fabriqués à base d'argile ferrugineuse cuîte (source : fr.wiktionary)
Poterie du Néolithique.

La terre cuite est un matériau céramique obtenu par la cuisson d'argile (ou glaise). Elle est utilisée pour réaliser des poteries, des sculptures et comme matériau de construction pour la fabrication de briques, tuiles ou carreaux. Actuellement, la locution «terre cuite» sert à désigner le plus souvent une céramique poreuse[1], ou poterie, par opposition au grès ou à la porcelaine qui sont des terres cuites vitrifiées à la porosité négligeable. L'expression «terre cuite» sert à désigner aussi par métonymie une statuette réalisée en cette matière brute sans autre apprêt.

La résistance de la terre cuite dépend de sa composition et de sa température de cuisson. On peut par conséquent rencontrer, surtout dans les pays chauds et humides d'Asie, des pavés en terre cuite au sol sur lesquels se sont progressivement imprimées des empreintes.

Poterie et sculptures

Les tout premiers objets de terre cuite datent du Paléolithique supérieur : il s'agit surtout d'objets cultuels non utilitaires tels que des Vénus au Gravettien ou des figurines animales dans l'Ibéromaurusien. À partir du Néolithique, avec leur sédentarisation, les hommes ont fabriqué des cruches, des plats, des urnes en argile cuite au four. Au cours des Ve et IVe millénaire av. J. -C. , ce matériau fait son apparition au nord des Alpes tandis qu'il est déjà généralisé dans tout le Proche-Orient.

La terre cuite fut aussi utilisée pour réaliser des œuvres d'art : statues de l'armée de terre cuite de l'empereur Qin (X'ian, Chine) ou figurines en terre cuite grecques.

Cette technique fut d'autre part beaucoup répandue chez les artistes du XVIIe au XIXe siècle comme Houdon, Falconet, Carpeaux, Clodion ou Casséi.

Matériau de construction

Briques industrielles en terre cuite.

La terre cuite fait partie des plus anciens matériaux artificiels de construction.

Après avoir connu un grand essor durant la civilisation romaine, la terre cuite subit une longue éclipse à partir de l'effondrement du dispositif économique et politique romain, pour ne réapparaître qu'à l'époque romane. Après la révolution industrielle, la terre cuite, à travers ses multiples dérivés (briques, tuiles, boisseaux, ... ) devient le principal matériau utilisé pour la construction des bâtiments.

En France, un Centre de Recherche est dédié à ce matériau de construction, le CTMNC.

Bibliographie

Notes

  1. spécifiquement au Québec

Voir aussi

Liens externes

Recherche sur Google Images :



"poterie terre cuite export"

L'image ci-contre est extraite du site pariscity.olx.fr

Il est possible que cette image soit réduite par rapport à l'originale. Elle est peut-être protégée par des droits d'auteur.

Voir l'image en taille réelle (471 × 625 - 37 ko - jpg)

Refaire la recherche sur Google Images

Recherche sur Amazone (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : cuite - terre - poterie - matériau - construction - céramique - briques - sert - désigner - néolithique - cuisson - argile - réaliser - sculptures - fabrication - tuiles - brute - objets - figurines - partir -


Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Terre_cuite.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu