Zellige

Le zellige est un carreau d'argile émaillée dont le décor reproduit l'assemblage géométrique des tesselles de mosaïques posées sur un lit de plâtre.



Catégories :

Élément d'architecture - Architecture musulmane - Arts d'Islam - Artisanat marocain - Céramique

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Zellige Fassi : fabrication et fourniture de carreaux zellige au maroc, ... Formes et Tendances : Actuellement, la palette des couleurs du zellige s'est ... (source : zellige-marocain)
  • zellige, carreaux, mosaique marocain, artisanat marocain... Actuellement, la palette des couleurs du zellige s'est singulièrement enrichie de couleurs vives... (source : sodret)
  • Le zellige, c'est l'art de la marqueterie de faïence pratiqué au Maroc depuis... les carreaux sont commercialisés au mètre et en frise dans des couleurs actuelles;... (source : artetsud)
Décoration d'une fontaine. Meknes, Maroc
Décor hispano-mauresque, surchargé de l'aigle impérial de Charles-Quint, Alhambra, Grenade, Espagne

Le zellige (arabe : ????) est un carreau d'argile émaillée dont le décor reproduit l'assemblage géométrique des tesselles de mosaïques posées sur un lit de plâtre. L'art du zellige a été créé au Maroc au Xe siècle.
Le zellige, utilisé essentiellement sur les bâtiments, est un composant caractéristique des architectures marocaines, algériennes et tunisiennes.

Historique

Le zellige forme un élément d'architecture berbère[1] et hispano-mauresque, qui a su idéalement s'adapter aux styles de décoration contemporains tout en préservant un mode de fabrication artisanal. Venu de la Berbérie orientale vers le Maroc au Xe siècle dans des nuances de blanc et de brun, l'art du zellige y est retourné au XVe siècle après s'être épanoui au XIVe siècle sous la dynastie des Mérinides, avec l'utilisation du bleu, du vert et du jaune; le rouge ne sera utilisé qu'à partir du XVIIe siècle. Les émaux anciens aux teintes naturelles ont été utilisés jusqu'au début du XXe siècle et les couleurs n'avaient certainement pas énormément évolué depuis la période des Mérinides.

Les Mérinides l'ont beaucoup utilisé surtout à Fès.

Aujourd'hui, la palette des couleurs du zellige s'est singulièrement enrichie de couleurs vives qui permettent de multiplier les compositions à l'infini. Le Maroc est le spécialiste du Zellige et son savoir faire s'est vu consacré mondialement, de nombreux pays ont fait appel à des artisans marocains. Parmi eux : l'Algérie et les UÆ.

La forme la plus courante du zellige est le carré dont les dimensions sont variables. D'autres formes sont aussi envisageables en composition : l'octogone combiné avec un cabochon, l'étoile, la croix.

Le zellige est utilisé pour les murs, mais également pour les sols. Il est alors moulé et possède une épaisseur d'environ 2 cm. Il existe en carré 10x10 cm simple ou aux coins coupés pour être combiné avec un cabochon de couleur. Pour habiller les sols on utilise aussi le Bejmat, pavé de 15x5 cm d'une épaisseur de 2 cm à peu près. Il peut être naturel ou émaillé et peut se poser soit dans une disposition simple, soit en chevron.

Notes

  1. Robert Brunschwig, la Berbérie orientale sous les Hafsides, des origines à la fin du XVe. siècle, Adrien-Maisonneuve, 1947.

Voir aussi

Recherche sur Amazon (livres) :



Principaux mots-clés de cette page : zellige - maroc - couleurs - forme - mérinides - décoration - décor - hispano - mauresque - mosaïques - art - architectures - berbérie - orientale - compositions - carré - combiné - cabochon - sols - épaisseur -

Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Zellige.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 14/12/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu